De l'eau contre la cellulite

 

 

Boire beaucoup d'eau pour eliminer la celluite


Il existe deux approches lorsque l’on veut éliminer la cellulite par une cure d'eau. Soit boire beaucoup d'eau pour éliminer les toxines provoquant la cellulite. Soit en utilisant une approche fondée sur les spa, où beaucoup de bains chauds sont pris régulièrement. Les bains chauds sont censés augmenter la circulation pour permettre d’éliminer les toxines. Mais les deux approches fonctionnent elles réellement?


Au cœur de ces cures contre la cellulite à base d’eau il y a la croyance populaire, que l’on retrouve dans beaucoup de domaine de la santé naturelle, qui est que les toxines contribuent ou causent la cellulite. Cela est incorrect. Bien que nous ne connaissons pas exactement la cause de la cellulite, nous savons que la génétique, et la façon dont notre peau est structurée, joue un rôle important. La génétique influence notre apparence et le métabolisme de plusieurs façons, mais ce qui est spécifiques à la cellulite est le nombre de cloisons fibreuses dans les tissus conjonctifs qui est déterminé génétiquement. Les cloisons fibreuses sont des fibres verticales recouvrant les muscles de nos cuisses, des hanches et des fesses. Ils retiennent notre peau au-dessus de la couche supérieure de matière grasse avec le tissu conjonctif sous ces couches.
Ils sont impliqués dans la cellulite parce que en particulier chez les femmes ayant un problème de cellulite, il y a moins de cloisons fibreuses. Avec moins d'entre elles, ils ne peuvent pas retenir les cellules graisseuses en place. Les cellules graisseuses en place gonflent, et nous voyons la cellulite.
Ainsi, les toxines, jouent seulement un faible rôle dans cette affaire. Si leurs rôle étaient important, les hommes auraient autant de cellulite que les femmes et peut-être plus encore. Car les données nous montrent que les hommes ont souvent une alimentation moins saine que les femmes. Il y a sans aucun doute davantage de facteurs impliqués dans la cellulite que les scientifiques n’ont pas encore découvert. Mais les toxines ne sont pas l’un d'eux.


Toutefois, les toxines sont plus susceptibles d'avoir un impact sur notre santé par d'autres moyens et peut-être causer des maux de tête, de la lenteur, une propension aux rhumes et la grippe due à un système immunitaire diminué.
Toutefois, même en mettant de côté pour un instant la question de la cellulite qui n'est pas causé par les toxines, suggérer que de boire beaucoup d'eau pour débusquer ces toxines et résoudre les problèmes qui y sont liés, est simpliste à l'extrême. Pour commencer, un grand nombre de toxines sont liposolubles, ce qui signifie qu'elles ne sont pas affectées par l'eau. Deuxièmement, si les toxines sont stockées dans différents tissus de notre corps, boire tout simplement plus d'eau ne va pas avoir beaucoup d'effet sur elles. Il y a beaucoup de facteurs, et les processus cellulaires, qui influent sur ce qui se passe dans et hors de la cellule.

Par contre l'approche qui consiste à utiliser les spa et les cures thermales contre la cellulite mérite que l’on s’y attarde. En effet, perdre du poids peut améliorer l’aspect de la cellulite et la rendre moins visible. Toutefois, ce résultat doit être mis en perspective. Généralement, le poids que nous perdons lors d'un bain chaud est surtout du à la perte d'eau. Vous pourriez probablement obtenir le même effet en prenant un diurétique. Cela ne va donc pas se traduire par une perte de graisse ou une perte de poids permanente. Bien sûr, son innocuité est total, donc si vous avez le temps pourquoi ne pas essayer.
Un grand nombre des mythes associés aux théories de guérison par l'eau de la cellulite proviennent d'une mauvaise compréhension de la façon dont notre corps, et une incompréhension totale de ce que sont les causes de la cellulite. Malheureusement, il n'existe pas de solution rapide pour fixer la cellulite. Vous pouvez obtenir des améliorations temporaires avec beaucoup de choses, notamment une grande partie des crèmes anticellulite. Mais l'eau, bien que très bénéfique, ne guérit pas de la cellulite.